Faites-vous partie des personnes qui culpabilisent lorsqu’elles se font plaisir?

C’est la Saint Valentin !! Que vous soyez seul(e) ou accompagné(e) C’est l’occasion de vous octroyer un petit plaisir !!!

L’enjeu dans une relation s’est de s’aimer suffisamment soi même pour ne pas avoir à tout prix besoin de l’autre et être capable d’être bien seul (e).

L’enjeu, quand on ne s’aime pas suffisamment, c’est que nous n’avons pas confiance en nous, en notre valeur on ne croit pas mériter ceci ou cela, et donc la peur de perdre l’autre sera plus forte et créera une relation basée sur l’attachement, une relation de possession, une relation où l’on est jaloux si l’autre prend du bon temps sans nous.

Pourquoi ?

Parce que l’on n’est pas capable de se l’apporter !

Donc la base c’est apprendre à se faire plaisir sans culpabiliser !

J’ai souvent été comme ça à une époque de ma vie : lorsque je voulais m’acheter une fringue, j’avais peur qu’on me le reproche, quand j’ai commencé à me faire masser tous les mois, j’avais peur que ma mère le sache, je me disais elle va dire que vraiment j’abuse !! J’avais peur de dépenser l’argent par la fenêtre et d’être jugée pour cela. Bien sûr ces peurs m’appartenaient. Ces peurs étaient en lien avec le modèle que j’avais eu dans mon enfance et des croyances que j’avais prises comme ce qui est bien ou mal. 

Bref !! Nous devons apprendre à sortir de cela est être doux envers nous même.

Etre égoïste, c’est quand on prend aux autres quelque chose qui ne nous appartient pas, uniquement pour nous. Mais quand on répond à son besoin et que cela ne concerne que nous, que l’on n’enlève rien aux autres on n’est pas égoïste.  

Quand on ne sait pas se faire plaisir, on attend que les autres le fassent à notre place : cela nous met dans des situations d’attentes et des frustrations.

Pour sortir de cela, c’est d’abord d’apprendre à se faire plaisir tout(e) seul(e), à se remplir de l’intérieur par des moments agréables.

Comment pourrais -je donner à l’autre ce que je ne m’offre pas, ce que je n’ai pas?

Si je me donne du plaisir, de la joie, de la douceur, si je m’autorise à être qui je veux être, je pourrai autoriser les autres  aussi à faire et à être ce qu’ils veulent être.

Plus vous apprendrez à vous faire plaisir, plus vous serez vivant(te) et plus vous aurez envie de partager votre joie, c’est pas beau tout ça?

x

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

logo-effetmiroir-blanc

Je vous aide à vous connecter à votre être profond, à sortir des schémas récurrents qui ne vous conviennent plus. A guérir vos blessures d’enfants pour aller vers la relation qui vous rend heureux. 

Me contacter

Copyright © L’effet Miroir – Tous droits réservés – Mentions LégalesPolitque de confidentialité

felis id odio nunc consectetur Praesent