les 7 clés pour mieux communiquer avec son conjoint

Vous avez l’impression que vous évoluez, vous vous remettez en question, vous apprenez de nouvelles manières de communiquer, mais vous vous retrouvez face à une personne qui ne vous comprend pas, qui se met en colère, qui se braque, qui se renferme et au fur et à mesure, vous marchez sur des œufs par peur de dire quelque chose qui serait mal interprété?

Pourquoi c’est si compliqué la communication? Et encore plus dans le couple, surtout si vous entassez les dossiers poussiéreux de l’histoire de votre couple et qu’ils n’ont jamais vraiment été ouverts, nettoyés, pardonnés.

Je dirai que la communication est un art à part entière, cela demande une connaissance de l’humain, une connaissance de soi et une grande empathie pour pouvoir dépasser les mécanismes d’autodéfense de l’égo.

Beaucoup d’études ont été faites sur la communication et l’on sait aujourd’hui que la communication relève à 93 % du non verbal.

Alors j’ai regroupé les 7 clés les plus importantes à savoir dans la communication homme/femme : 

La première qui fut pour moi une révélation lorsque j’ai appris cela :

  1. L’homme est yin au niveau du cœur et yang au niveau du sexe, pour la femme s’est inversé,

c’est à dire qu’elle est yin (réceptive) au niveau du sexe et yang (émissive) au niveau du cœur, qu’est ce que cela veut dire exactement? et en quoi cela va nous servir dans la communication homme/ femme? L’homme est émissif au niveau sexuel, c’est à dire qu’il a besoin que la relation passe par la sexualité et ensuite va pouvoir se confier, s’ouvrir, aller dans l’intime au niveau des sentiments. La femme à besoin d’abord de parler, d’être en confiance au niveau de la relation affective pour pouvoir s’ouvrir sexuellement à l’homme. Et la révélation qui a été importante pour moi en tant que femme, c’est de comprendre qu’un homme pouvait se sentir intrusé par toutes les questions que les femmes posent pour se rassurer, lorsqu’elles veulent rentrer dans le monde de l’homme et se montrent indiscrètes, veulent des preuves d’amour, de l’engagement etc.. Cette intrusion est au même degré que ce que peut ressentir une femme au niveau de la sexualité si l’homme veut uniquement un rapport sexuel. Lorsqu’on a connaissance de cela, je crois que c’est à chacun de respecter ou de faire respecter son intimité et se laisser le temps de s’ouvrir à l’autre dans la relation en verbalisant ce qui est juste pour lui ou pour elle.
2. Connaitre ses propres valeurs et deviner ou interroger sur les valeurs de son partenaire. Tous nos comportements et actions sont en lien direct avec nos valeurs profondes. Si vous demandez à quelqu’un d’agir en dehors de ses valeurs, il vous trahira. On ne peut pas se forcer éternellement à l’encontre de nos valeurs, sinon un mal être survient. Lorsque vous connaissez les valeurs de votre conjoint, vous comprenez mieux sa manière d’agir et pouvez vous retrouver sur des valeurs communes.

3.Etre dans la bienveillance :

être dans le respect de l’autre, ne pas lui demander de changer, l’accepter comme il est. Savoir valoriser l’autre, ne pas montrer ce qui ne va pas mais plutôt ce qui est positif.
4.Parler et apprendre le langage de l’autre : nous avons une manière de nous sentir aimé et souvent nous pensons qu’il en est de même pour l’autre, alors nous allons faire pour l’autre ce que nous aimerions qu’il nous fasse. Sauf que, ce qui nous fait plaisir, ne fait pas forcément plaisir à l’autre. Alors comment éviter de se tromper? Apprendre et se renseigner sur la manière dont l’autre se sent aimé , Gary Chapman à très bien décris ces 5 langages dans son livres « les 5 langages de l’amour »  : ces 5 langages sont :

  •  Des paroles valorisantes, des mots doux, des compliments etc…
  • Des moments de qualité avec la personne

  • Des cadeaux
  • Les services rendus
  • Le toucher physique, la sexualité


5. Prendre sa responsabilité à 100 pour cent

Lorsque vous prenez votre responsabilité à 100 pour cent de la relation, il se passe quelque chose de magique : c’est que tout d’un coup vous n’êtes plus dans l’attente de l’autre, vous êtes la personne que vous avez envie d’être et décidez que si le message n’est pas compris, c’est que vous l’avez mal émis et au lieu d’être en colère, vous cherchez d’autre moyen de le transmettre. Vous incarnez la version de vous même, de l’homme ou de la femme que vous avez envie d’être, quelque soit la personne que vous avez en face de vous. C’est vous qui décidez de vous élever, de grandir dans la relation, alors c’est à vous d’incarner la personne que vous voulez être et donc le changement que vous voulez voir dans ce monde!

6. L’Empathie 

c’est se mettre à la place de l’autre, vous vous entraînez à vous mettre dans la peau de l’autre pour réussir à aller dans son monde intérieur et mieux le ou la comprendre.

7. Evitez les accusations,

les « tu » accusateurs qui en général ne font que renforcer l’égo de la personne et la mettre en mode défensif ou en mode fuite. Certain l’appelle la communication klaxon « tut tut » cette communication ne fera que renfermer votre conjoint dans un mutisme, une fuite ou une dispute d’égo à égo.

 

Si ce sujet de la communication vous intéresse, je vous invite à découvrir ma nouvelle formation en ligne sur la « communication profonde » qui vous aidera à approfondir le sujet et devenir un maître de la relation.

https://laetitia-magdelaine-latte.fr/formation-communication/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

logo-effetmiroir-blanc

Je vous aide à vous connecter à votre être profond, à sortir des schémas récurrents qui ne vous conviennent plus. A guérir vos blessures d’enfants pour aller vers la relation qui vous rend heureux. 

Me contacter

Copyright © L’effet Miroir – Tous droits réservés – Mentions LégalesPolitque de confidentialité