Comment sortir d’une nuit noire de l’âme?

Quand le tourbillon de la vie devient une tornade!

  • Vous traversez une période de crise dans votre couple,
  • vous êtes perdu(e),
  • vous vous sentez seul(e),
  • vous ne maîtrisez plus rien,
  • vous avez pourtant mis en pratique certains outils de communication mais c’est de pire en pire.
  • Vous avez l’impression que plus vous travaillez sur vous plus c’est le bazar dans votre couple, dans votre vie. 
  • La relation est de plus en plus difficile.

 

Vous avez besoin de comprendre ce qu’il vous arrive et surtout d’en sortir!    De transformer tout ceci, d’évoluer, d’affirmer votre identité ou du moins de trouver confiance en vous et de vous relever.

Souvent quand on commence un processus de connaissance de soi, c’est parce qu’on a des insatisfactions dans notre vie, on comprends qu’il y a des choses qui ne vont plus, qu’il y a des schémas récurrents, on comprends que peut être on a une part d’action et de transformation à mettre en œuvre, qu’il y a des choses à transformer en nous.

On essaye et on n’y arrive pas ou on s’aperçoit que cela devient de pire en pire.

C’est normal et ça fait parti de l’évolution, on le voit à tout niveau :

En tant qu’humain avec les phases d’apprentissage : enfance/adolescence et rébellion, soumission on le retrouve à la quarantaine/ la cinquantaine, etc…

A un niveau sociétal : L’époque de l’après guerre avec  la révolte des femmes et la libération sexuelle dans les années 70.

La femme qui devient de plus en plus « guerrier », l’homme qui se féminise et se soumet.

Il y a une recherche d’équilibre entre l’homme et la femme.

Et à un niveau personnel, on peut rejouer toutes ces étapes dans son couple : Au bout d’un certain temps de vie commune, je perds mon identité, je ne sais plus qui je suis, au début on s’en rend pas compte puis on s’en rends compte, on se rebelle, on cherche à en sortir et à retrouver qui on est vraiment. 

Paul Salomon l’a très bien expliqué dans son livre « la femme solaire ». Je cite : « toute cette saga des rapports entre l’homme et la femme au cours des siècles de civilisation est destinée à être comprise et re transposée dans le cadre de chaque destin individuel. En une vie nous retraversons tous les stades. »

Quand vient le stade de la révolte, c’est là que tout peut s’écrouler et si nous n’arrivons pas à passer au stade suivant dans ce couple on doit faire la route tout seul(e) et faire face à nos peurs profondes qui sont souvent celles de l’abandon.

C‘est là que l’on peut vivre une nuit noire de l’âme : C’ est un moment de la vie où vous êtes dans une situation qui représentent vos plus grandes peurs, cette expérience surgit au moment où vous vous y attendez le moins et sans avertissement.

En fait , ça nous arrive à un moment dans notre vie où nous avons acquit suffisamment de ressources pour traverser ce passage.

C’est alors que quand tout semble parfait dans notre vie, vous commencer à aller vers des choses qui vous intéresse, vous former, prendre conscience, vous évoluez, c’est là que l’équilibre que vous avez  atteint constitue le signal que vous êtes prêt pour le changement.

Je l’ai vécu à plusieurs reprise, quand j’avais tout dans ma vie pour être heureuse aux yeux des autres, je faisais un travail sur moi depuis plusieurs années pour être plus quel que chose, et que j’ai été terrassé quand j’ai appris que mon mari avait un cancer et qu’il a été hospitalisé en urgence.

Cela a été le premier cyclone, qui m’a fait travaillé sur la peur d’être seule, j’ai vécu mon deuxième cyclone quand il a voulu que l’on se sépare et que cela m’a obligé d’aller vers ma peur d’être abandonnée et puis un troisième cyclone quand il est décédé et que je me suis retrouvée seule avec mes trois enfants.

C’est une occasion de guérir nos blessures de l’âme : pour moi c’était la blessure de l’abandon.

 

Comment en sortir ?

Déjà dans un premier c’est de voir que si cela vous arrive c’est que vous avez la force de le traverser !!!

Comme il s’agit d’apprivoiser ces plus grandes peurs, cela demande de traverser  cette phases de son histoire en conscience et de se laisser traverser tout en sachant que rien ne dure, comme il s’agit d’épreuves très fortes c’est mieux de se faire accompagner pour y voir plus clair avec une personne ressource, tel qu’un thérapeute.

Dans tous les cas c’est important de se faire accompagner dans ces périodes douloureuses, pour mieux comprendre ce qu’il se joue et en sortir le plus rapidement possible.

Si vous pensez que vous vivez une nuit noire de l’âme

Je vous invite à me contacter je vous offre une séance de clarification de 30 minutes afin de voir comment il est possible de vous aider.

https://www.leffetmiroir.fr/seance-guidance/

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

logo-effetmiroir-blanc

Je vous aide à vous connecter à votre être profond, à sortir des schémas récurrents qui ne vous conviennent plus. A guérir vos blessures d’enfants pour aller vers la relation qui vous rend heureux. 

Me contacter

Copyright © L’effet Miroir – Tous droits réservés – Mentions LégalesPolitque de confidentialité

facilisis commodo Nullam at ut dolor. risus eget