Les 7 comportements qui empêchent une bonne relation

Rester ou partir telle est la question? 

 Accuser l’autre , le disqualifier :

Lorsque dans un couple l’un se sent critiqué, la réaction première d’un humain, c’est de se défendre et de contre attaquer.

Si vous êtes dans le repproche, vous ne pourrez jamais vous faire entendre. L’autre jour, une personne qui vit une relation conflictuelle dans son couple, me racontait que pour apporter de la douceur dans la relation, elle a voulu spontanément prendre son mari dans ses bras, mais à ce moment là, celui ci, avait besoin d’enlever ses chaussures, cela la contrariée et elle lui a donc dit qu’il n’était pas assez spontané et elle est partie  à ses occupations.

Parfois l’on croit que la colère n’est que d’un côté, alors qu’en général, elle vient des deux, dans cette situation, il est clair qu’elle lui faisait payer tout le reste de ce qu’il se passe dans la relation. 

Dire à l’autre qu’il n’est pas assez ceci ou cela est une forme de disqualification qui donne une mauvaise estime à celui qui la reçoit. 

Il est important de pouvoir conscientiser ses besoins pour pouvoir les exprimer.

Dans ce cas là, elle aurait pu choisir un moment pour exprimer ses attentes d’être surprise, exprimer son besoin de spontanéité.   

 

Vouloir que l’autre soit comme soit même : Dans une relation, parfois on souhaiterait que l’autre réagisse comme nous,  ait la même réflexion que nous, les mêmes pensées etc…

Biensûr ça n’arrive jamais parce que nous sommes deux personnes différentes avec deux mondes différents. A partir du moment où l’on sort de cette croyance que l’autre devrait agir comme nous et bien l’on peut cesser d’attendre et aller vers la rencontre de l’univers de l’autre. 

 

Avoir des attentes non exprimées : Lorsque dans un couple, l’on s’attend à ce que l’autre devine ce que nous avons besoins, cela génère systématiquement, de la frustration, de la colère, des déceptions. Il est important de savoir exprimer à l’autre ce qu nous aimerions dans la relation, nos attentes, nos limites, nos frustrations. 

Croire que l’autre nous appartient : Parfois, l’on peut croire que l’autre est acquis, on peut croire qu’il nous appartient et penser qu’il est de notre droit de rentrer dans son espace, de l’empêcher d’avoir des amis, d’avoir ses objets, ses secrets.  Il est important de respecter l’espace de l’autre, les besoins de l’autre.  

 

Ne pas prendre au sérieux les ressentis de l’autre, quelqu’un me racontait, qu’il s’était fait quitté parce qu’il n’avait pas su entendre les revendications de sa femme, un an plus tard elle a fait sa valise et l’a laissé.  Maintenant il évoque qu’il n’avait pas pris au sérieux ce qu’elle lui disait, il n’avait pas su entendre. 

Ne pas prendre sa responsabilité : Prendre 100 pour cent de la responsabilité des messages que l’on émet permet de trouver d’autres moyens et de ne pas être en colère. 

Lorsque vous êtes dans un pays étranger et que vous n’arrivez pas à vous faire comprendre, vous savez que vous êtes responsable de votre manière d’avoir transmis votre message et vous allez trouver des moyens pour réussir à vous faire entendre. 

Qu’est ce qui vous dit que dans votre couple vous parlez le même langage?

 Il est important d’apprendre le langage de l’autre pour pouvoir communiquer, par exemple si pour votre compagnon ou compagne a une manière de se sentir aimer différente de la votre, il sera important d’en prendre conscience. Ainsi il est courant de voir des hommes qui se sentent aimé lorsqu’ils ont des relations sexuelles et des femmes qui se sentent aimées lorsqu’elles ont des marques d’attention ou des mots doux. 

Dans le même registre prendre la responsabilité à 100 pour cent de la manière dont on reçoit les messages est important, vous êtes responsable de vos émotions, vous avez le choix entre envoyer la vaisselle à la tête de votre conjoint ou sortir faire un tour. 

Donner des conseils :  Est ce que ça vous est arrivé que l’on vous donne des conseils alors que vous avez juste besoin d’exprimer un mal être ou une difficulté? Résultat vous vous sentez, incompris, vous n’avez pas envie d’écouter, vous vous refermez. Lorsque l’on est en couple, on croit que c’est notre rôle d’aider l’autre, de lui donner des conseils, des critiques constructives mais en général, cela produit l’effet inverse, cela étouffe l’autre personne.  

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

logo-effetmiroir-blanc

Je vous aide à vous connecter à votre être profond, à sortir des schémas récurrents qui ne vous conviennent plus. A guérir vos blessures d’enfants pour aller vers la relation qui vous rend heureux. 

Me contacter

Copyright © L’effet Miroir – Tous droits réservés – Mentions LégalesPolitque de confidentialité

ut suscipit diam ut nunc mattis at adipiscing sem,