Ce que j’aurai aimé que ma mère me dise à 20 ans

J’ai trois garçons adolescents dont un qui va avoir 15 ans,ce qui me replonge dans ma propre adolescence, et je me demandais ce que j’aurai bien aimé que ma mère m’apprenne à  son âge.

J’ai donc fais la liste de ce que j’aurai aimé savoir, peut-être que je n’aurai pas pu l’entendre, mais cela aurait sûrement influencé mes choix.

Amour

Le hasard n’existe pas en Amour : quand tu rencontres un homme, tu es attirée par cet homme parce que vous avez des blessures  similaires. Les blessures de l’âme.

Au bout de quelques années la relation se transforme et l’on commence à voir notre partenaire différemment, celui-ci va commencer à titiller nos blessures profondes. Nous appuyons sur les blessures de l’autre inconsciemment, ceci est une bonne opportunité pour les guérir et en prendre conscience. Le couple est un excellent miroir pour se connaitre.

Par exemple si tu as une blessure d’abandon, il est fort possible que ta relation te fasse vivre des sentiments de solitude à répétition. 

Besoin

Ne renie jamais tes besoins, tu es importante et tes besoins sont légitimes autant que les siens. Je parle des besoins de l’être et non pas de caprices ou de désirs. Les besoins de l’être sont ce que tu as besoin de sentir pour être mieux. Par exemple tu peux avoir besoin que ton conjoint t’entende quand tu lui fais part de quelque chose pour te sentir comprise, respectée et importante.

Ceci est valable pour tout est aussi pour ta sexualité.

Exemple de besoins que tu pourrais renier facilement :

Besoin d’être entendue, d’être reconnue, d’être acceptée, d’être importante, d’être respectée, d’être valorisée, de douceur, d’avoir sa place, d’évoluer,d’être soutenue, d’être aimée, de t’aimer, d’être accueillie pour qui tu es, de te sentir fière de qui tu es, d’être valorisée.  

Reconnaître son besoin suffit en général à se sentir mieux.

Couple :

Tu ne dois pas te renier dans ton couple. Tu ne dois pas penser que tu es faible ou le sexe faible. Le couple est un miroir. Lorsque tu accuses l’autre ou que tu te sens mal dans une situation, tu dois te demander qu’est ce que m’apprends cette situation, de quoi j’ai besoin, comment je pourrai me sentir mieux dans cette situation ? Qu’est ce qui dépend de moi ? Comment je peux aller vers mon besoin et celui de mon partenaire et que chacun se sente entendu et respecté. Qu’est ce qui a été touché chez moi ? A quelles blessures de mon enfance cela me ramène ?

Demande :

Fais tes demandes, n’attends pas que l’autre devine tes besoins. Apprends à les communiquer, ta vie sera plus simple. Souvent je vois des personnes frustrées et en colère parce que leur conjoint n’a pas deviné ce qui aurait pu leur faire plaisir, le mieux c’est de verbaliser les choses, c’est plus simple.

Enfant :

Ne fais pas un enfant pour combler ta solitude, ton enfant ne seras pas là pour ça, Tu dois faire un enfant parce que ton besoin de transmettre, d’élever un être humain, de donner de l’amour est présent.

Lorsque tu as un enfant, fais toi confiance, tu sais déjà tout à l’intérieur de toi, ton instinct sait.

Faites vous aider dans vos crises,

La crise fait partie du couple, c’est toujours synonyme d’un changement, elle est une invitation à transformer des choses, à faire le point, à dialoguer à se réaligner avec nos valeurs profondes.  Aujourd’hui, il existe des moyens pour se faire aider, ne restez pas avec vos blessures inconscientes.

La plupart du temps nos blessures d’enfances nous dirigent et nous contrôlent, en vous faisant aider vous pouvez conscientiser des schémas inconscients qui vous empêchent d’être en paix avec l’autre.  

 Garde ton nom de jeune fille :

Aujourd’hui je peux comprendre que les femmes remettent en question les traditions et veulent garder leur nom de jeune fille quand elles se marient et le transmettre à leur enfant.

Quand j’étais jeune j’ai juste repris une tradition qui me semblait belle sans me poser de questions. J’aimais mon mari et je voulais me marier avec lui pour la vie et prendre son nom me semblait normal et j’avais l’impression qu’en devenant Mme untel, je grandissais, je passais à un niveau supérieur, que j’évoluais.

Sauf que : Voilà ce que j’ai découvert, tout ceci se passe à un niveau inconscient.

Lorsque l’on nous donne un nom : notre nom de naissance, notre nom de « n’essence », celui-ci représente notre identité, pendant des années nous répondons à ce nom, il fait parti de nous, nous nous construisons à partir de cette appellation, c’est le nom de notre lignée, de notre famille.

Lorsque du jour au lendemain nous devons porter le nom de notre mari, nous perdons une partie de nous, nous renions une partie de notre identité, pour en prendre une autre, « madame untel », il faut apprendre à porter un nouveau nom. Symboliquement, c’est comme si nous nous faisions adopter par de nouvelles personnes, la famille de notre mari, qui doit nous accepter ou pas! Nous quittons notre clan pour un autre, nous devenons la pièce rapportée, nous devenons « Mme X » comme notre belle mère, nous portons le même nom qu’elle.

Le fait d’avoir renié mon nom et pris celui de mon mari ma donné une nouvelle identité qui me donnait comme statut « la femme de…. » Cela a eu un impact sur mon estime de moi. Inconsciemment je me sentais devenir sa propriété, je portais le nom de toutes ces femmes qui m’ont précédées, sa mère, sa grand mère, son arrière grand mère, qui n’étaient pas de ma lignée. Pourquoi nous les femmes devons nous renier nos racines en  laissant notre nom qui fait notre identité? D’ailleurs, je peux dire que dans mon mariage je me suis perdue. 

Inconsciemment cela m’a privé de mon identité profonde, cela  m’a coupé de mon essence  profonde, de ma liberté d’être.

Aujourd’hui si j’avais une fille je lui dirai de ne pas renier son identité, de prendre conscience de cette symbolique qui pour moi n’est vraiment pas anodine. Proposez juste à des hommes de prendre le nom de leur femme, vous verrez les réactions.

Heureuse :

Va vers la joie, elle est ton guide. Quand ton être vibre et qu’à l’intérieur ton être pétille, c’est souvent le signe que tu es dans la bonne direction.

Identité :

Apprends à te connaitre, cela t’aidera à faire tes choix et à avancer dans la vie.

Jardin

Ton corps est un jardin sacré , tu es la gardienne de ce jardin, et tu as la mission de le faire respecter ; tu dois choisir avec précaution qui tu fais rentrer à l’intérieur. Personne n’a le droit de piétiner ce joyaux.

Kundalini

Apprends à débloquer ta kundalini pour avoir une sexualité de plus en plus basée sur l’énergie, cela te permettra d’être plus épanouie dans ta sexualité, de te sentir plus vivante plus incarnée. Les massages tantrics et tao te permettront d’y accéder plus rapidement. 

Libido

La libido s’entretient, le stress est l’ennemie numéro un de celle-ci. Si un jour tu sens que tu n’en a plus poses toi les bonnes questions et ne te dis pas que c’est normal. Si tu n’as plus de désir, c’est qu’il y a une raison. 

Massages tantrics ou Tao

Fais- toi masser régulièrement le corps en entier, cela te permettra de garder une extrême sensibilité, de faire circuler ton énergie, d’avoir plus de plaisirs, de développer ta kundalini. Intègres le massage dans ta vie car ton corps est un temple. Le massage stimule les défenses immunitaires, permet une meilleure estime de soi. Il aide à s’accepter, à accepter son corps et à être plus présent, à être moins dans son mental.

Naturisme :

Expérimentes le contact de ton corps à l’air libre, pour te sentir plus libre, plus ancrée, déconditionnes les peurs liées au corps et au jugement de soi. Pour être épanouie en tant que femme tu dois te sentir en paix avec ton corps. 

Ose

Oses être toi-même, oses t’affirmer, te montrer tel que tu es, oses sortir de ta zone de confort.

Régulièrement donnes- toi des challenges.

Pratiques la méditation

La méditation t’aidera à calmer ton mental et à obtenir tes réponses, à faire tes choix, à te centrer avant d’entreprendre ta journée.

Quotidien

Fais des rituels tous les jours pour t’aider à atteindre tes objectifs. Médites, va marcher, fais du sport, fais en sorte de te sentir bien au quotidien.

Rituel

Trouve tes propres rituels, c’est la répétition qui permet de garder son cap et d’aller vers ses objectifs.

Sexualité :

Tu as le droit en tant que femme de faire tes demandes, lorsque tu fais tes demandes tu n’es pas une chieuse, tu connais ton corps, toi seule sais ce que tu aimes. Ton corps est un temple  jardin , tu es la gardienne de ce temple, et tu as la mission de le faire respecter ; tu dois choisir avec précaution qui tu fais rentrer à l’intérieur.

Quand tu fais l’amour avec un homme tu ne fais pas que mélanger ton corps, tu partages tes corps subtils, tes  énergies avec ceux de l’autre ; tu peux prendre des énergies négatives et te sentir mal si l’autre se décharge sur toi.

La sexualité qui te rendra heureuse ce n’est pas celle que tu vois dans le porno, tu peux atteindre des états de grâce avec la sexualité si tu prends le temps de préparer ton corps avec des massages,avec des méditations, des pratiques énergétiques. Le tantra peut t’y amener. La sexualité pour être belle doit être connecté au chakra coeur. 

Tantra et Tao

Cherche à découvrir ce que c’est : vas y tu ne risques rien, si tu te fies à ton intuition tu rencontreras les bonnes personnes.

Fais des massages pour stimuler tes énergies.

Univers

Fais confiance à l’univers, il t’apportera toujours ce que tu as besoin si tu fais tes demandes en fonction des besoins de ton être.  

Venise

Vas y au moins une fois avec ton amoureux, c’est la ville des amoureux. C’est magnifique et un jour elle risque de disparaître. 

Week end

Pars de temps en temps dans des contrées où tu n’es jamais allée. Prends du temps pour toi.

Film X

Ne regarde pas ça, la plupart du temps, cela fera baisser ton taux vibratoire, et tu ressentiras comme un mal être ou un vide. Car tu as besoin en tant que femme que la sexualité passe par le cœur, l’amour. Le sexe sans la dimension du cœur peut te donner un sentiment d’amertume.

You

Tu es la personne la plus importante sur terre, tu es venue dans cette incarnation pour apprendre à t’aimer, plus tu apprendras à t’aimer de manière inconditionnel et plus tu pourras aimer quelqu’un vraiment.

Zorro

Non ne cherche pas un sauveur, tu deviendras une victime, tu resteras dans l’attente, tu renonceras à ton propre pouvoir pour un jour te réveiller vide, faible,incapable car tu auras donner ton pouvoir et ta liberté à l’autre contre la sécurité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

logo-effetmiroir-blanc

Je vous aide à vous connecter à votre être profond, à sortir des schémas récurrents qui ne vous conviennent plus. A guérir vos blessures d’enfants pour aller vers la relation qui vous rend heureux. 

Me contacter

Copyright © L’effet Miroir – Tous droits réservés – Mentions LégalesPolitque de confidentialité